Mapuche-hommes de la terre
| home | archive | bref | dossier | plus d'infos | liens | contact |

17/04/2007
Communiqué à la société nationale et internationale

Hector Llauitul, prisonnier politique mapuche, est détenu dans une cellule
d'isolement à l'intérieur de l'infirmerie de la prison de Temuco, sans
savoir le pourquoi de cette mesure d'isolement, il est séparé du reste de
la population pénitentiaire et en conséquence ne bénéficie pas des
garanties minimum et des droits de tous les prisonniers, droits qui sont
clairement définis par le règlement interne de la prison comme par les
législations internationales; cette situation représente une violation
des normes internationales en matière de droits de l'homme.

Hector Llauitul n'a pas accès à la cour, ni au gymnase quelle que soit
l'heure. Il n'a pas non plus accès à un espace pour cuisiner sa propre
nourriture et manger dignement. Il ne bénéficie pas de la lumière du
jour ce qui limite ses activités intellectuelles et produit d'importants
dommages visuels. Il est confronté quotidiennement à la population
pénale présentant des altérations psychiatriques, ce qui représente un
risque important pour sa sécurité physique et celle de sa famille, lors
des visites.

Le transfert sollicité en de multiples occasions vers la prison d'Angol
a été refusé parce qu'il pourrait avoir des contacts avec ses frères
emprisonnés.

Nous sommes convaincus qu'en récupérant notre terre nous reconstruirons
notre peuple, qu'en exerçant le contrôle territorial nous avancerons vers
la libération nationale mapuche, nous lançons un appel aux différents
territoires pour qu'ils poursuivent leur résistance contre les
transnationales soutenues par l'état chilien,et qu'ils exigent la liberté
de tous les prisonniers politiques mapuches.

Amulepe taiñ weichan

NOTRE LUTTE CONTINUE

Marrichiweu pu peñi ka ka pu lamgen

KULAPANGE ÑI XOKIÑ

«Reproduction autorisée à condition de citer la source.»